La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

L'OCRE FERREUSE 
Expliqué en 5 minutes !

Ocre ferreuseQU'EST-CE QUE L'OCRE FERREUSE ?

L'ocre ferreuse est un dépôt boueux rougeâtre qui se forme naturellement à partir de la réaction du FER et d'une bactérie dans le milieu environnant. 

Lorsqu'elle se retrouve dans les systèmes de drainage des maisons, elle peut causer de sérieux problèmes au bâtiment, particulièrement des infiltrations d'eau au sous-sol.

QUELS SONT LES PHÉNOMÈNES QUI FAVORISENT LA FORMATION DE L'OCRE FERREUSE?

Il existe deux processus naturels permettant la formation de l'ocre ferreuse.

Réactions chimiques : 
Lorsque le sol contient du fer, ce dernier est transporté par l'eau de ruissellement vers le système de drainage et qui forme une boue d’hydroxyde de fer au contact de l'air présent dans le conduit du drain et entre les pierres de concassé entourant le tuyau de drainage.

Réactions biologiques : 
La boue se forme à partir d'une réaction biologique entre des bactéries de type ferrobactéries ( Gallionella, Leptothris et Spaerotilus ) qui sont présentent naturellement dans le sol et la présence de fer dans le sol.  Ce processus naturel nécessite absolument la présence d'eau et d'humidité dans le sol environnant. L'oxydation du fer par les bactéries, forme au contact de l'air, une masse gélatineuse orangée.

Il peut aussi y avoir une combinaison des deux procédés décrits ci-haut.  Ce qui est tout à fait normal et plausible dans un milieu naturel.

QUELLES SONT LES CONDITIONS FAVORISANT LA FORMATION DE L'OCRE FERREUSE ?

Dans le milieu environnant, la formation de l'ocre ferreuse est favorisée dans les sols de type plus aérés, tels que les sols sablonneux.  Un milieu riche en FER favorise évidemment la formation de l'ocre ferreuse.  Mais pour qu'il y est la formation d'ocre ferreuse, il faut absolument la présence d'eau.  Soit par l'apport d'eau à partir du ruissellement des eaux de surface et/ou par la présence d'une nappe phréatique souterraine.  On doit donc retrouver la présence d'air, de fer et d'eau pour favoriser la présence d'ocre ferreuse et permettre aux ferrobactéries de survivre et de proliférer dans cet environnement. 

Contrairement à la croyance populaire, la présence d'ocre ferreuse n'est pas propre à une région précise, mais serait plutôt le résultat des conditions du sol et du milieu environnant qui sont favorables au développement des ferrobactéries et ainsi de l'ocre ferreuse.  Les sols qui sont riches en FER et en ferrobactéries produiront continuellement des dépôts d'ocre ferreuse.

QUELLES SONT LES CONDITIONS FAVORISANT LA FORMATION D'UN DÉPÔT D'OCRE FERREUSE ?

Certaines particularités physiques du système de drainage peuvent favoriser le dépôt de l'ocre ferreuse dans les conduits de drainage d'une maison.  La majorité des drains français installés autour des fondations des maisons sont de plastique noir rainuré, avec des trous et enveloppés d'une membrane filtrante permettant à l'ocre ferreuse de s'accrocher à tous ces points de fixation.

QUELS SONT LES EFFETS DE L'OCRE FERREUSE SUR LES MAISONS ?

L'ocre ferreuse sous certaines conditions peut obstruer les drains perforés entourant les fondations d'une maison et les fosses des pompes à puisard situées au sous-sol.  Les drains ainsi obstrués ne peuvent plus remplir la tâche pour laquelle ils ont été installés et ainsi provoquer des infiltrations d'eau dans les sous-sols des maisons.  L'ocre ferreuse vient aussi bloquer les clapets anti-refoulement, laissant ainsi la maison sans aucune protection contre les refoulements d'égouts provenant des égouts municipaux.  On peut aussi remarquer à l'occasion, une certaine odeur ressemblant à du soufre.

EST-IL POSSIBLE D'ÉLIMINER L'OCRE FERREUSE OU D'EMPÊCHER LE DÉVELOPPEMENT DE LA FERROBACTÉRIE ?

Dans la réalité ce n'est pas possible, puisque l'élément Fer est naturellement présent et largement répandu dans le sol.  Et même si on enlevait tout le sol autour d'une maison pour le remplacer par un sol dont on aurait retiré tout le Fer, ce dernier migrerait naturellement par l'eau de ruissellement ou par les eaux souterraines vers notre nouveau sol pour le contaminer à nouveau par du Fer.  Pour éliminer la ferrobactérie, il faudrait éliminer l'eau et l'air contenu dans le sol.  Il est donc impensable d'empêcher la formation d'ocre ferreuse.  Ce qui est important, c'est d'en mesurer et d'évaluer le potentiel des facteurs pouvant favoriser la formation de l'ocre ferreuse.  Toujours s'assurer d'avoir un bon drainage des eaux de ruissellement autour de la maison, y compris l'évacuation des gouttières.

QUELS SONT LES INDICES DE PROBLÈMES RELIÉS À LA PRÉSENCE DE L'OCRE FERREUSE?

  1. Présence d'humidité constante au sous-sol et ce malgré l'usage d'un déshumidificateur en permanence.
  2. Infiltrations d'eau au sous-sol.
  3. Dépôt orangé ou brunâtre, ainsi que des taches sur la dalle de béton du sous-sol.
  4. Formation de moisissures au bas des murs du sous-sol.

QUELLES SONT LES RECOMMANDATIONS POUR ÉVITER LES RISQUES DE COLMATAGE DES DRAINS AVANT LA CONSTRUCTION D'UNE MAISON ?

Faire réaliser une évaluation des conditions actuelles du sol par une entreprise spécialisée qui déterminera le type de sol, le ph, la présence ou pas de Fer et de la ferrobactérie et finalement mesurer les variations annuelles du niveau de la nappe phréatique.

  1. Construire au-dessus du niveau de la nappe phréatique.  Ainsi, on prive la réaction chimique de la présence d'eau essentielle à la formation possible d'ocre ferreuse.
  2. Utiliser un drain sans membrane géotextile.
  3. Utiliser un drain rigide avec des orifices plus grands.
  4. Ajouter des cheminées de nettoyage au drain français.
  5. Éloigner l'eau des gouttières des fondations de la maison.
  6. Éloigner l'eau de ruissellement de surface de la maison.
  7. Prévoir un programme d'entretien des conduits de drainage.
  8. Consulter les autorités municipales.

QUELLES SONT LES RECOMMANDATIONS POUR ÉVITER LES RISQUES DE COLMATAGE DES DRAINS D'UNE MAISON EXISTANTE ?

  1. Modifier les pentes du terrain, pour éloigner l'eau de ruissellement des  fondations de la maison.
  2. Installer des gouttières pour éloigner l'eau des fondations de la maison.
  3. L'installation de cheminées de nettoyage des drains.

QUELLES SONT LES SOLUTIONS PROPOSÉES ACTUELLEMENT PAR L'INDUSTRIE ?

  1. Le lavage des drains de fondation à l'eau sous pression.
  2. Remplacement complet du drain existant par un nouveau système de drainage.
  3. Installation d'un système de drainage sous la dalle de béton du sous-sol.
  4. Installation d'une membrane étanche sur les murs de fondation.
  5. Application d'un produit hydrofuge sur les murs de fondation.
  6. Installation de cheminées d'accès et faire le nettoyage des drains.
  7. Nettoyage des drains avec un gaz d'inertion qui détruit les ferrobactéries.  Ce type de traitement doit être refait à des  intervalles réguliers.
  8. Nettoyage du bassin du puisard et ajustement du niveau de la hauteur du niveau d'eau de la pompe à puisard.

La ou les solutions permettant de contrôler la formation d'ocre ferreuse sont complexes et surtout pas évidentes dans la réalité.  Différentes entreprises proposent des solutions plus ou moins onéreuses, selon la méthode retenue.  Mais il faut bien comprendre que l'ocre ferreuse est un phénomène naturel et présent autour de nous.  Ce phénomène n'a pas été créé par une intervention humaine et n'est pas un élément de pollution de notre environnement.  C'est plutôt un phénomène naturel mal compris à ce jour et qui peut causer des problèmes, parfois très importants aux fondations d'une maison.